Travail

L'absence du salarié lors de l'entretien préalable au licenciement

licenciement d'un salarié

L'employeur a l'obligation d'adresser au salarié une convocation à l'entretien préalable au licenciement. Mais que se passe-t-il si le salarié est absent le jour de cet entretien ?

L'absence du salarié lors de l'entretien préalable au licenciement n'est pas une faute

Le salarié convoqué à un entretien préalable au licenciement n’a aucune obligation de venir à l’entretien. Son absence lors de l'entretien préalable au licenciement ne peut être constitutive d’une cause de licenciement. Le licenciement fondé sur l’absence du salarié à l’entretien préalable serait sans cause réelle et sérieuse.

Les conséquences de l'absence du salarié lors de l'entretien préalable au licenciement

Quelles sont les conséquences en cas d'absence du salarié lors de l'entretien préalable au licenciement ? Comme nous avons expliqué ci-dessus, l'absence du salarié à l'entretien préalable au licenciement ne peut lui être reprochée. 

🔴La poursuite de la procédure même en l'absence du salarié lors de l'entretien préalable

Est-ce que cette absence paralyse la procédure de licenciement ?

Suite à l'absence du salarié à l'entretien préalable au licenciement, l'employeur peut décider de poursuivre la procédure de licenciement sans que cela soit irrégulier.

🔴Le convocation du salarié suite à son absence ?

L'employeur n'a pas l'obligation de convoquer à nouveau le salarié absent pour envisager un nouvel entretien préalable au licenciement. 

Contenu similaire qui pourrait également vous intéresser